A MON ENFANT..MON FILS...

27 Novembre 2016

Je ne prends pas tu sais ARNAUD l'écriture comme une maladie.Mais simplement une folie à laquelle la raison n'a pas sa place..Il se trouve que l'on doit parcourir un chemin loin de l'autre.Même si je sais très bien que l'on est toujours ensemble puisque mon clavier ne laisse rien sombrer et tomber et que son chant me rappelle le temps passé..Il est sûr que mes mots ne sont que de maux mais ce sont mes sentiments et la passion sans pareil que j'ai pour toi MON GRAND.Je ne connais aucune autre passion qui me fasse autant voyager..Et je sais qu'elle ne me quittera jamais..Si le verbe aimer n'existait pas je l'aurais inventé pour toi..Je t'aime..Maman...